Résumé

En Nouvelle-Aquitaine, le GIP ESEA a accompagné plusieurs EHPAD, FAM, MAS dans un appel à candidatures (AAC) initié par l’ARS, avec pour objectif, la mise en place de la télémédecine à travers la téléconsultation, la téléexpertise ainsi que la régulation médicale. En 2022, en Charente-Maritime, des actions spécifiques menées par le GIP ESEA s’enclenchent afin de redynamiser le projet et les usages, d’identifier les problématiques rencontrées et de rappeler les bonnes pratiques à adopter lors d’un acte de télémédecine.

Texte

D’autres enjeux impliquent également les structures ESMS. Le Ségur de la santé, dans son volet numérique, vise à généraliser l’utilisation du numérique afin de répondre aux besoins de partage d’informations et d’échange de tous les professionnels. 

 

4 thématiques d’accompagnement se détachent : 

  • La télésanté
  • Le programme ESMS numérique (avec le déploiement des services socles et référentiels)
  • L’outils e-parcours : Paaco-Globule
  • Les autres services : ROR et Via Trajectoire

 

Etant donné la diversité des projets, des outils et services proposés dans le domaine du numérique et afin de simplifier et d’optimiser les temps de rencontres avec ces structures, les différentes équipes du GIP ESEA se sont coordonnées pour proposer un plan d’action global e-santé permettant d’éviter une sur-sollicitation de la structure. Cet accompagnement coordonné se veut individuel et personnalisé afin d’être au plus près des besoins et des problématiques de chaque ESMS et donc d’apporter la réponse la plus adaptée

 

Pour ce faire, deux actions transverses ont été mises en place :

  • Deux webinaires par département, réalisés en avril, afin d’informer et de sensibiliser les structures sur les orientations du numérique en santé et aborder les actions programmées sur le territoire, en partenariat avec la CPAM 17,
  • Des rencontres individuelles auprès de structures cibles (ESMS intégrés à l’Appel à candidatures Télémédecine) menés par les chargés d’accompagnement e-santé du département, véritables référents sur leur territoire. Leur objectif est de prendre contact avec les structures pour leur proposer cet accompagnement transversal autour des  thématiques cibles touchant les ESMS : Télémédecine, programme ESMS Numérique, Paaco-Globule, ROR et Via Trajectoire.

 

Sur le département de la Charente-Maritime, 51 structures sont concernées par cette démarche soit 46 EHPAD, 4 FAM et 1 MAS

 

Depuis le démarrage des actions en mai 2022, environ 10 structures ont déjà été rencontrées. Une première tendance apparait : malgré des difficultés d’ordre organisationnel, plutôt internes à la structure, les retours des premiers ESMS sont positifs. On dénote une forte volonté des établissements à s’impliquer dans la démarche, très encourageante pour la suite.

 

Du côté de la télésanté, les problématiques identifiées sont les suivantes :

  • Une nouvelle organisation au sein de leur structure (process interne…) qui impacte les pratiques du personnel soignant
  • Une méconnaissance des filières ouvertes sur le territoire, pouvant être due au turn-over

 

Pour pallier à ces problématiques, l’accompagnement s’adapte au mieux aux besoins à travers : 

  • Le rappel des bonnes pratiques
  • Le partage des filières sur le territoire et des coordonnées des experts
  • Un temps d’échange et d’écoute 

 

Ces rencontres sont aussi l’occasion d’aborder d’autres thématiques qui impliquent ces structures comme le programme ESMS numérique, l’INS ou encore Paaco-Globule… et d’encourager la transition des ESMS vers le numérique. La feuille de route est dense et il nécessaire d’apporter une réponse claire et un accompagnement adapté à chacun.