Résumé

Le Ségur du numérique en santé a été proposé et lancé en juillet 2020. Il vient appuyer la stratégie et la feuille de route nationale Ma Santé 2022 et l’Accélération du virage numérique en santé.

Texte

Il est arrivé au moment où il devenait impératif d’accélérer techniquement et fonctionnellement, la convergence des outils numériques en santé en France. Parce qu’il était inconcevable de ne pas y intégrer plus largement l’usager et de lui donner sa place dans les échanges. Parce qu’il est devenu fondamental de faire converger les efforts, les investissements et les dynamiques de territoires. 

 

Le Ségur du numérique en santé porte ainsi des mesures spécifiques et fortes pour assurer un développement cohérent du numérique en santé et pour rapidement généraliser rapidement un partage fluide et sécurisé de données de santé entre professionnels et avec l'usager.  C’est un programme national ambitieux en termes d’investissements, que ce soit au niveau des moyens mis en œuvre, que de la mobilisation des acteurs attendue. 

Oui mais concrètement ?

Texte

Concrètement, le Ségur numérique de la santé repose sur trois axes majeurs :

  1. Des services et des référentiels numériques socles
  2. Des dispositifs d’aide à l’équipement et au développement des usages 
  3. Un accompagnement soutenu national et régional pour les acteurs 

 

1/ Des services et des référentiels numériques socles communs à tous


Ces services et référentiels doivent être intégrés dans tous les logiciels métiers et les applications E-santé. 
L’objectif visé : faire en sorte que tous les professionnels de santé puissent échanger entre eux et avec les usagers sans surcharge de saisies, et en toute sécurité. A ce niveau, le Ségur numérique en santé a mis en place un cadre de prérequis à destination des industriels et des éditeurs afin d’accélérer conjointement leurs développements.

Média
Image
Ségur
Texte

Les services et les référentiels numériques socles incontournables pour toutes solutions numériques en santé sont :

  • L’Identité nationale de santé (INS) et les référentiels d’Identito-vigilance 
  • Le Dossier médical partagé (DMP)
  • La Messagerie sécurisée de santé, professionnelle et citoyenne
  • Le nouveau service d’authentification électronique des professionnels Pro santé Connect et la E-CPS
  • Le référentiel national des professionnels élargi (RPPS+)
  • Et à venir la E-prescription et l’Application carte vitale dématérialisée

 

2/ Des dispositifs d’aide à l’équipement et au développement des usages numériques


Le Ségur numérique de la santé offre la possibilité aux établissements et aux structures sanitaires et médico-sociaux, ainsi qu’aux professionnels de santé libéraux, de s’équiper de solutions métiers conformes aux référentiels socles précités. Pour la majorité d’entre eux, ces dispositifs ont aussi vocation d’encourager l’utilisation et les usages des services et référentiels socles dans les pratiques des professionnels.

 

Attention, ces dispositifs sont contraints à des calendriers de candidatures et/ou d’éligibilité par types d’acteurs. Si votre logiciel métier ou votre version n’est pas encore en conformité, rapprochez-vous de votre(vos) éditeur(s) ou demander plus d’information auprès des équipes du GIP ESEA.

Contact : Catriona RABOUTET, Coordinatrice Ségur du GIP EESA – catriona.raboutet@esea-na.fr
 


3/ Un accompagnement national et régional soutenu pour les acteurs de terrain


Cet accompagnement est pensé et mis en œuvre pour aider les acteurs de la santé (établissements, professionnels et citoyens) à mieux connaître, s’équiper et utiliser les services et référentiels socles. Cet accompagnement national et régional prend plusieurs formes : webinaires d’information, formations, kits de déploiement, conseils et expertises, kits méthodologiques, soutien à la mise en œuvre, etc.
 

 

Le Ségur du numérique en santé est porté au niveau national par :


Il est relayé et porté au niveau régional par :

 

A ces acteurs porteurs et accompagnants régionaux, s’ajoute un grand nombre de partenaires de l’écosystème régional relais et/ou acteurs de cet accompagnement : 

  • Des institutions et représentants de professionnels et de structures du secteur de la santé (ex. Unions régionales des professionnels de la santé, Ordres, Fédérations des établissements sanitaires et médico-sociaux), 
  • Des clusters de l’innovation et représentants des entreprises et éditeurs de la région
  • Des représentants et accompagnants des usagers de la santé et des citoyens (ex. Associations de patients et d’usagers, collectivités, mairies, missions locales, etc.).

La dynamique en région

Texte

Pour réussir ensemble le Ségur numérique en santé, plusieurs actions d’information et d’accompagnement sont mises en œuvre sur nos territoires. 
Ces actions sont organisées à partir :

  • D’une coordination régionale renforcée et opérationnelle. Elle est composée de l’ARS Nouvelle-Aquitaine, l’Assurance Maladie Nouvelle-Aquitaine et le GIP ESEA. Cette coordination est déclinée jusqu’au plus près des acteurs, avec notamment les binômes d’accompagnants Assurance Maladie et GIP ESEA 
  • D’une feuille de route régionale Ségur partagée avec tous les acteurs. Elle décrit plusieurs plans d’action d’accompagnement (ex. Information et sensibilisation Ségur, Développement des usages INS, DMP, MSS, Cybersécurité, Mon Espace Santé).

 
Cet accompagnement régional est à destination de tous les acteurs de terrain (établissements, professionnels, citoyens, …). Il se compose de plusieurs offres : webinaires d’information, formation, kits de déploiement, conseils et expertises, kits méthodologiques, soutien à la mise en œuvre, etc. 

Accompagnement
Texte

Contacts

  • Vos référents Binômes
  • Catriona RABOUTET, Coordinatrice Ségur du GIP ESEA – catriona.raboutet@esea-na.fr