Résumé

Dans le cadre du programme SUN-ES, un appel à candidatures lancé en mars 2022 a permis à 25 établissements de Nouvelle-Aquitaine de prendre part au pilote Mon Espace Santé.

Vous avez dit pilotes ?

Texte

C’est la région qui comptabilise le plus de candidats, couvrant ainsi 10 départements sur 12. L’objectif de ce pilote, planifié sur 6 mois, est :

  • Identifier des usages pertinents du DMP dans le cadre du dispositif Mon espace santé, mais surtout d’identifier les usages de la messagerie sécurisée citoyenne et de les mettre en pratique,
  • Capitaliser les retours d’expérience afin de proposer un cahier de recommandations pour la généralisation de l’utilisation de Mon espace santé dans les établissements sanitaires. 

Ce projet pilote a été lancé en Nouvelle-Aquitaine le 14 avril 2022, lors d’une réunion organisée par l’ARS Nouvelle-Aquitaine et regroupant l’ensemble des 25 établissements. 
 

Point d'étape et accompagnement 

Texte

Dans le cadre de ce pilote MES, les établissements identifient des parcours patients pour lesquels ils souhaitent plus spécifiquement tester et mettre en œuvre Mon espace santé.

Chaque établissement doit : 

  • Préciser pour chacun de ses parcours, les situations de partage et d’échanges avec le patient dans lesquelles les flux DMP et/ou Messagerie citoyenne pourraient être mis en œuvre ;
  • Identifier et déployer la ou les solutions techniques nécessaires, avec une première étape jalon de tests techniques et fonctionnels, suivie d’une phase de test grandeur nature définie par l’établissement ;
  • Identifier et mettre en place les organisations nécessaires à la réalisation (ex. organisation médicales, administratives, …)
  • Sensibiliser et impliquer les professionnels de l’établissement et, communiquer vers la patientèle. 

 

Pour les aider, chacun est accompagné par son binôme de territoire chefs de projet et/ou référents E-santé GIP ESEA et Assurance Maladie. L’objectif est d’accompagner l’établissement dans la qualification de son projet (son périmètre, ses objectifs, ses différents plans d’action) et dans sa mise en œuvre (soutenir, accompagner les actions, capitaliser, partager). 

 

Le 28 juin 2022 un premier atelier de retours d’expériences a eu lieu. A ce stade, les différents projets des établissements ont pu être partagés. Les établissements ont précisé leur point d’étape, leurs avancées. Ils ont échangé sur les freins et les leviers rencontrés et identifié des premières recommandations et suggestions pour la généralisation souhaitée de leurs usages (cf. cadre ci-dessous). On peut noter à ce jour une forte attente des établissements sur la mise à jour des logiciels métiers pour faciliter l’usage de la messagerie citoyenne et le besoin important de sensibiliser et mobiliser des acteurs concernés, aussi bien les professionnels de l’établissement que les patients.
 

Média
Texte

Les parcours et les thématiques les plus représentés sont : qualité, maladie chronique, chirurgie ambulatoire, périnatalité, oncologie, SSR.

Les usages de Messagerie citoyenne les plus souvent identifiés sont les envois de :

  • Convocation à un rendez-vous
  • Ordonnances de sortie
  • Questionnaires de satisfaction
  • Documents en amont de rendez-vous / en préadmission
  • Dossier patient à sa demande
  • Documents d’information / sensibilisation

Etat des lieux de l'avancement des établissements pilotes

Texte

Texte

Le 6 juillet 2022 a eu lieu le Tour de France de l’inclusion numérique & Mon espace santé dans le département des Deux-Sèvres au Centre Hospitalier Nord-Deux-Sèvres, établissement pilote. L’occasion pour l’établissement de présenter son projet à la Délégation ministérielle du Numérique en Santé en déplacement pour l’occasion et d’échanger sur la thématique avec les acteurs de son écosystème.

 

Fin septembre, un retour d’expériences de fin de projet sera demandé à l’ensemble des établissements pilotes afin d’en tirer les enseignements nécessaires à une généralisation des échanges Mon espace santé entre établissements sanitaires et patients.